International Santé
(33) 5 31 61 84 50
WhatsApp WhatsApp
Contact

Règles de remboursement des médicaments en assurance expatrié

L’arrivée de l’hiver s’accompagne inévitablement des nez qui coulent, maux de gorge persistants, menace de la grippe, et parfois même de déficits en vitamines. Face à ces maux hivernaux, nous sommes nombreux à opter pour l’automédication et l’achat direct de médicaments en officines. Mais le plus souvent, automédication va de pair avec médicaments non remboursés. C’est l’occasion de revenir sur la définition d’un médicament et ses conditions de remboursements. 

 

Qu’est-ce qu’un médicament ?

Un médicament est constitué de substances actives et d’excipients conçus pour prévenir ou traiter les maladies. Sa distribution requiert dans chaque pays une autorisation de mise sur le marché (AMM en France et en Europe, ou NDA aux Etats-Unis), accordée après une étude approfondie de son efficacité, de ses éventuels effets indésirables, et de sa qualité chimique, biologique ou microbiologique.

Les médicaments sont classifiés en fonction de leur composants et utilisation : médicaments génériques, médicaments à base de plante, etc. Et ils sont également répertoriés selon leur catégorie thérapeutique : anesthésiants, antibiotiques, anti-inflammatoires, etc.

 

Quels sont les médicaments remboursés ?

En France, le remboursement des médicaments est conditionné par une prescription médicale (ordonnance) et leur inscription sur la liste des médicaments remboursables de l’Assurance Maladie. Le niveau de remboursement varie selon le médicament (100%, 65%, 30%, 15%) avec une franchise éventuelle à charge du patient. Toutefois, l’achat de « médicaments remboursables » en vente libre, dans le cadre de l’automédication, n’est pas remboursé en l’absence d’ordonnance.

De même, certains médicaments, crèmes ou vitamines prescrits sur ordonnance ne seront pas remboursables, généralement parce que le service médical rendu (SMR) par le médicament est jugé insuffisant. Par exemple, les vitamines D ou B12 peuvent être remboursées contrairement à la vitamine C. Par ailleurs, il est fréquent de confondre les produits de parapharmacie, tels que les produits de soin, d’hygiène, de beauté ou les compléments alimentaires (avec ou sans ordonnance), avec les médicaments disponibles en pharmacie.

 

Médicaments, automédication et assurance santé expatrié

En ce qui concerne les règles de remboursement des assurances santé expatrié, divers principes s’appliquent, tout en partageant une constante : les médicaments sont remboursés uniquement sur présentation d’une ordonnance. Il est important de comprendre que les assureurs appliquent les règles de prise en charge de leur pays d’origine. Par exemple, les assurances expatriés de droit français remboursent uniquement les médicaments habituellement pris en charge par la Sécu, celles de droit luxembourgeois suivent les règles de Sécurité Sociale Luxembourgeoise.

Pour les assurances issues de pays où ces références n’existent pas, c’est un peu plus compliqué. En l’absence de référentiel officiel, c’est l’assureur qui définit ses propres règles dans ses conditions générales. Il peut même mettre à disposition des assurés la liste des produits qu’il rembourse. Tous les autres ne seront alors pas remboursés.

L’assureur peut aussi prévoir un meilleur remboursement des médicaments génériques.

Certains contrats peuvent offrir l’avantage d’un forfait annuel d’automédication, similaire à un forfait pour les médecines douces. Pour connaître tous les détails et subtilités de vos garanties de pharmacie, n’hésitez pas à consulter votre conseiller en assurance.

 

En résumé, l’automédication, où que vous soyez, signifie généralement des médicaments non remboursés. Toutefois, la téléconsultation est un outil de choix aujourd’hui. Cette alternative offre une évaluation rapide des symptômes à distance des maux d’hiver, et permet d’obtenir des prescriptions médicales, permettant le remboursement des médicaments.

 

 

Economisez sur votre assurance expatrié
Economisez sur votre assurance expatrié
300 formules comparées en 2 minutes seulement.
Je compare
  • Partager :
  • Réagir :

Découvrez également

Mexique et Thaïlande : 2 pays qui attirent les expats français et où le prix de la santé flambe.

Les tarifs des assurances santé expatrié ont connu une hausse significative au Mexique et en Thaïlande ces dernières années, suscitant la surprise des expatriés. Toutes nos explications.

Qui est Owello ? Pourquoi ça ne fonctionne pas ?

Créé pour améliorer la gestion des assurés expatriés Malakoff-Humanis et Swisslife, les promesses ne sont pas au rendez-vous et les retards s’accumulent auprès d'Owello.

2023 : Une belle année pour l'assurance santé des expatriés

Retour sur les accomplissements d'International Santé et des assureurs expatriés au cours de l'année 2023. Du lancement de HealthForExpats.com aux nouveaux acteurs du marché, voici notre récapitulatif.

Revalorisations annuelles 2024: évolutions tarifaires des assurances expats

Le début d’année s’accompagne traditionnellement d’ajustements tarifaires pour les assurances santé expatrié. Tendances 2024 et rappel des raisons qui motivent ces évolutions tarifaires.

Expatriés Belges: Nos dossiers dédiés à votre assurance santé à l'étranger

International Santé, accompagne tous ceux qui choisissent de vivre à l’étranger, et notamment les ressortissants belges. Nous avons enrichi notre site de nouvelles pages qui leur sont entièrement dédiées. 

Vos réactions

Poster un commentaire
Avis vérifiés 4.9/5