Tout savoir sur la CFE Caisse des Francais de I'Etranger

Pays de destination
illustration

L'Essentiel sur la CFE

  • C’est la Sécurité Sociale des expatriés
  • Son adhésion est facultative et payante
  • Elle couvre les frais médicaux, la maternité, les arrêts de travail, l’invalidité, le décès et la retraite
  • Constitue une base de remboursement, mais doit être complétée par une assurance expatrié adaptée au pays de destination

La CFE a un fonctionnement similaire à la Sécurité Sociale Française, mais reste un organisme indépendant, avec ses propres garanties et cotisations. Découvrez le fonctionnement de la CFE et pourquoi il peut être intéressant d’y adhérer.

Trait

Qu’est-ce que la Caisse
des Français de l’Etranger ?

À quoi sert la CFE ?

Elle permet à un expatrié de conserver à l’étranger, les prestations servies en France par la Sécurité Sociale, à savoir :
- le remboursement des frais de santé qu’ils soient liés à une maladie ou un accident;
- le remboursement des frais liés à une maternité ;
- le versement d’une indemnité ou d’une rente en cas d’arrêt de travail temporaire ou permanent ;
- le versement d’une pension de retraite.

Elle est importante car beaucoup de français sont très attachés à leur régime de protection sociale.

Son fonctionnement est similaire à celui de la Sécurité Sociale, c’est une première base de remboursement. Elle constitue donc une bonne base de protection, mais n’est pas forcément adapté à toutes les expatriations et doit souvent être complété par des assurances privées (tout comme vous complétez votre couverture CPAM avec une mutuelle).

Des informations plus précises à ce sujet sont disponibles dans les fiches pays.

Aujourd’hui près de 200 000 personnes bénéficient de ses services dans le monde entier.

Qui peut adhérer à la CFE ?

Comme l’indique son nom, elle est ouverte à tous les français résidant à l’étranger.

Elle est également ouverte à tous les ressortissants de l’UE et de l’EEE résidant hors de France et de l’Union Européenne. Son adhésion est facultative. Elle peut être demandée à tout moment, avant le départ ou pendant le séjour.


Il est recommandé d’adhérer le plus tôt possible pour plusieurs raisons :
- l’adhésion ne commence que le 1er jour du mois qui suit la demande ;
- en cas d’adhésion plus de 3 mois après votre départ, un délai de carence sera appliqué. Il sera de 3 mois pour les moins de 45 ans et de 6 mois pour les 45 ans et plus.

Les ayants-droits de l’assuré sont couverts qu’ils résident en France ou à l’étranger, dès lors qu’ils ne relèvent pas d’un autre régime de sécurité sociale obligatoire.

Par ayant-droit on entend, les conjoints ou concubins et les enfants à charge de moins de 20 ans.

Bulle
Picto vidéo

Voir le barème complet
des cotisations CFE

Trait

Quelles sont les formules proposées ?

Les 4 formules de la CFE

MONDEXPAT : couverture monde entier pour les plus de 30 ans

JEUNEXPAT : couverture monde entier pour les moins de 30 ans

RETRAITEXPAT : couverture monde entier pour les retraités

FRANCEXPAT : couverture en France uniquement, pour tous ceux qui ont leur couverture santé locale à l’étranger et souhaitent pouvoir continuer à être couverts en France

La formule Mondexpat en détail

La formule MondExpat comporte 4 types de garanties bien distinctes. La garantie santé est la garantie de base, à laquelle vous pouvez ajouter 3 garanties optionnelles. Sur les autres formules Jeunexpat, Retraitexpat et Francexpat, seule la garantie maladie-maternité peut être souscrite.

Garantie maladie, maternité :

Cette garantie couvre le remboursement des frais médicaux reçus à l’étranger ou lors de séjours en France inférieurs à 6 mois.
Les frais couverts sont les mêmes que ceux couverts par la Sécurité Sociale mais les montants remboursés peuvent varier, notamment en fonction du pays de résidence.
Généralement, cette couverture constitue une base qu’il convient de compléter par une assurance expatrié complémentaire adaptée.

Option arrêt de travail, maternité, décès-invalidité :

Cette option prévoit le paiement d’une indemnité journalière à partir du 31ème jour d’arrêt de travail dû à une maladie ou un accident.
En cas de grossesse, une indemnité est versée pendant 16 semaines. Il y a un délai d’attente de 10 mois à la mise en place.
En cas de décès, un capital est versé aux ayants-droits de l’assuré.
En cas d’invalidité de travail (suite maladie ou accident d’origine non professionnelle), une pension mensuelle est versée en fonction de l’incapacité et des ressources.

Garantie des accidents du travail et maladies professionnelles :

Cette garantie couvre le remboursement des frais médicaux liés à un accident du travail ou une maladie professionnelle.
Elle prévoit aussi le versement d’une indemnité journalière en cas d’arrêt de travail et une rente d’invalidité.
Si vous êtes salarié, il est fortement recommandé de souscrire à cette option afin de pouvoir être couvert dans le cadre professionnel.

La retraite de base

La CFE vous permet de cotiser à l’assurance vieillesse de la Sécurité Sociale pour continuer à cumuler des droits et trimestres. Vous pouvez souscrire uniquement pour la garantie retraite de base CFE. Il n’est pas obligatoire d’être adhérent à la garantie santé pour pouvoir en bénéficier ou y souscrire.

Trait

Cotisations et remboursements
de frais de santé

Comment sont calculées les cotisations ?

La cotisation est calculée en fonction de votre âge, du nombre de personnes à couvrir et de votre revenu pour ce qui concerne les options. Le tarif famille s’appliquera dès que vous souhaitez ajouter 1 ayant-droit à votre contrat.

Cotisations trimestrielles pour la garantie frais médicaux et de maternité MondExpat :

Tranches d'âge 1 personne Famille
< JeunExpat 90 € 270 €
30 - 34 ans 213 € 435 €
35 - 39 ans 228 € 528 €
40 - 44 ans 297 € 612 €
45 - 49 ans 330 € 708 €
50 - 54 ans 396 € 774 €
55 - 59 ans 462 € 894 €
> ou = 60 ans 600 € 1 071 €

Les tarifs pour la garantie frais de santé RetraitExpat :

SOLO
119 € /mois, soit 357 € /trimestre

FAMILLE
216 € /mois, soit 648 € /trimestre

Les barèmes complets sont disponibles sur : Barèmes Cotisation CFE.

Vous êtes un ancien adhérent et vous vous posez des questions sur la réforme tarifaire 2019 de la CFE ? Nous vous invitons à consulter notre article dédié à la question dans le Blog International Santé.

Quels sont les remboursements santé ?

Depuis le 1er Janvier 2020, la CFE a mis en place un tableau de garanties qui lui est propre, alors qu’avant cette date les remboursements étaient calqués sur la base de remboursement de la Sécurité Sociale Française.

Les remboursements de la CFE sont maintenant calculés en fonction :
- d’un % de remboursement prédéfini par type de soin, ou selon le tarif prévu par la Sécurité Sociale (pour les consultations de médecins notamment), ou selon une somme forfaitaire (pour l’accouchement par exemple) ; les % de remboursements diffèrent selon 5 zones géographiques.
- de sommes forfaitaires qui sont identiques pour toutes les zones. Pour les médecins généralistes, le montant de base est de 25 €, remboursés à 70%, soit 17.50 € quel que soit votre pays de résidence et le montant de votre facture de médecin.

Les remboursements de la CFE sont maintenant calculés en fonction :
- hospitalisation : en médecine, réanimation et chirurgie y compris ambulatoire, chimiothérapie, radiothérapie, maternité, dialyse, séjour en centre de rééducation, séjour en établissement pour enfant/ado handicapé, hospitalisation à domicile, psychiatrie ;
- frais médicaux : généralistes/spécialistes, actes techniques médicaux, pharmacie, fournitures et appareillages, soins infirmiers, soins de rééducation, biologie et anatomo-cytopathologie, et y compris les consultations et actes dentaires ;
- autres prescriptions médicales : transport sanitaire, cures thermales, prévention ;
- optique : verres, montures et lentilles -18 ans et +18 ans ;
- audition : appareil pour les -20 ans et +20 ans, forfait d’entretien.

Bulle
Picto vidéo

Consultez notre dossier sur les remboursements de la CFE

Faut-il souscrire une assurance
complémentaire en plus de la CFE ?

Comme la Sécurité Sociale Française, la CFE ne rembourse que partiellement la plupart des frais de santé (retrouvez les garanties ici) ; c’est un organisme de base.

Dans de nombreux cas les prix des soins à l’étranger sont plus chers que ceux pratiqués en France et les tarifs français sur lesquels les remboursements de la CFE sont basés ne sont pas adaptés.C’est le cas dans des pays développés tels que les USA, le Canada, le Japon, l’Australie, Hong-Kong, etc, mais aussi dans des pays moins développés ; car pour bénéficier de soins de qualité il faudra alors vous rendre dans des établissements privés aux prix libres, ça sera le cas par exemple de la Russie, du Brésil, du Liban, de Singapour, etc.

Il existe de nombreux contrats qui interviennent en complément de la CFE, ils sont parfois moins chers que des contrats au 1er euro. N’hésitez pas à faire un comparatif et à demander conseil en fonction de votre destination.

Plusieurs assureurs et gestionnaires ont signé des accords de gestion avec la CFE pour vous faciliter les remboursements. Un chaînage sera mis en place entre la complémentaire et la CFE pour que vous n’avez qu’un seul envoi de document à faire. Si c’est important pour vous, précisez-le à votre conseiller pour qu’il en tienne compte dans les solutions qu’il vous présente.

Avis vérifiés 4.9/5 - 525 avis