Bulle
illustration

Assurance Santé Expatrié aux Etats-Unis

Destination Etats-Unis
>Tiers-payant local pour les expatriés aux USA
>62% des nouveaux assurés viennent sur recommandation
>Des conseillers disponibles de 6h à 23h EST et de 6h à 21h PST
La santé la plus chère du monde.
La santé la plus chère du monde.

Ici une hospitalisation de 7 jours coûte 183000$, une consultation aux urgences un dimanche est facturée 900$ et tout retard de paiement impacte votre credit score pour des années.

Un casse-tête pour tous les expatriés.
Un casse-tête pour tous les expatriés.

HMO, PPO, EPO, deductible, co-pay, co-insurance, OOP, ACA : l’assurance santé locale est à l’opposé de nos habitudes. Nos experts connaissent parfaitement le système local, ils sauront vous l’expliquer.

Même si vous êtes victime, vous payez.
Même si vous êtes victime, vous payez.

15% des américains roulent sans assurance (26% en Floride). En cas d’accident, c’est vous qui devrez payer vos frais de santé avant d’essayer de faire un procès au conducteur. Sans assurance santé, il faudra trouver un bon avocat.

Découvrez notre dossier spécial assurance santé Etats-Unis

Souscrire une assurance santé expatrié est indispensable aux USA où un passage aux urgences coûte entre 1000$ et 4000$, une appendicite entre 15000$ et 30000$. Trouver la plus adaptée est un casse-tête pour un expatrié car ce sont les assurances santé les plus chères du monde.

Sommaire
Trait

Les chiffres clés de l'assurance
santé aux USA

Les chiffres clés de l'assurance santé aux USA
Dépenses de santé par habitant et par an 8961€
Indexation annuelle des dépenses de santé 7,2%
Taux de remboursement CFE hospitalisation 19%
Nombre d’assureurs présentant des offres 7
Assurance hospitalisation à 30 ans 1383€
Assurance hospitalisation à 50 ans 2429€
Trait

Choisir son assurance expatrié aux USA

Un conseil en assurance santé expatrié indépendant

Pour rappeler le contexte, nous représentons 14 assureurs dont 12 assureurs français et 2 américains. Sur les USA l’offre est plus réduite avec 6 assureurs qui présentent tout de même plus de 70 formules d’assurances santé sur les USA : des formules au 1er dollar, d’autres en complément CFE, elles couvrent tous types de frais, aux USA et partout dans le monde, certaines sont mêmes ACA Compliant. En clair nous pouvons répondre à tous les cas de figures possibles. Nos conseils sont ainsi fondés sur une analyse objective du marché et non sur un intérêt particulier à présenter une offre plutôt qu’une autre.

Pourquoi souscrire une assurance expatrié aux USA

Dans le pays où les soins sont les plus chers du monde la souscription d’une bonne assurance santé est indispensable.

Cela pour plusieurs raisons très concrètes :

- Si vous ne pouvez pas justifier d’une assurance suffisante, un hôpital a le droit de refuser votre admission aux urgences du moment que ce n’est pas une urgence vitale.

- La moindre intervention chirurgicale coûtera plusieurs dizaines de milliers de dollars. Chaque année, parmi nos assurés nous avons plusieurs factures à plus de 100000$. Par exemple 183000$ facturés pour 7 jours d’hospitalisation.

- En Floride, 26% des conducteurs n’ont pas d’assurance, en Californie, c’est 15%. En moyenne sur tous les USA, c’est 13%. Si vous êtes victime d’un accident de la route, ça sera à vous de payer les frais d’hospitalisation, même si vous n’êtes pas responsable. L’hôpital se moquera de savoir qui est responsable au moment où vous arriverez aux urgences, ça sera à vous de régler la facture. Ensuite il faudra vous lancer dans une bataille judiciaire pour récupérer les fonds auprès du responsable. Bonne chance.

- Si vous n’êtes pas assuré, vous paierez les soins au prix fort car le praticien n’appliquera pas les tarifs négociés qu’il doit appliquer aux personnes assurées.
L’assurance santé expatrié aux USA se résume à un dicton local simple : YOU PAY OR YOU PLAY.

Comprendre les assurances santé américaines

Aux Etats-Unis les assureurs parlent de deductible, co-payment, co-insurance, out-of-pocket, in ou out-network, HMO, PPO, EPO. Bref un langage totalement inconnu pour un français.

Il faut comprendre que sans référence possible à un système de santé public, l’assureur doit lui-même définir tout ce qu’il rembourse. Les types de procédures, les médecins, les hôpitaux, les médicaments ; c’est tout ce qui est in ou out-network, HMO, PPO, EPO.

Une fois qu’il a fait ça, il vous explique, non pas ses plafonds de garanties mais les montants qu’il ne vous remboursera pas. Plus la formule sera chère, plus ces montants seront faibles ; c’est tout ce qui est deductible, co-payment, co-insurance, out-of-pocket.

Dans une assurance expatrié internationale pour les Etats-Unis, ce qui est remboursé correspond généralement à ce qui est remboursé par la Sécu (les actes des médecins, les médicaments remboursés…), les montants sont adaptés aux tarifs US et plus la formule est élevée, plus les plafonds sont élevés.

Avec les formules de nos assureurs vous avez le choix entre les deux systèmes. Faites un devis et demandez conseil à un expert.

Bulle
Picto vidéo

Voir les témoignages de nos assurés
expatriés aux USA

Combien coûte la santé aux états-Unis ?

Le coût de la santé le plus cher du monde

Avec près de 17% du PIB consacré à la santé en 2015, les USA consacrent plus à leur santé que tous les autres pays de l’OCDE. A titre de comparaison en France et en Allemagne c’est moins de 13% de la richesse nationale qui est consacrée à cette dépense essentielle.

En 2018, la dépense moyenne par personne dépassait 11000 $. Le Medicare (pour les retraités) et le Medicaid (pour les plus démunis) finançaient moins de 45% de cette dépense. Les américains doivent donc payer en moyenne plus de 6000 $ par personne et par an pour leur santé. Le calcul est alors facile à faire : hors frais de gestion, on arrive 500$ par mois pour un célibataire ou 2000$ par mois pour une famille de quatre personnes.

Aux USA on peut très bien se soigner mais ça coûtera extrêmement cher.

Si le coût global de la santé est bien le plus cher aux USA, on peut détailler et s’intéresser à son mode de financement et à son coût pour la population active.

Comparaison des coûts de santé USA vs France

Aux Etats-Unis les assureurs parlent de deductible, co-payment, co-insurance, out-of-pocket, in ou out-network, HMO, PPO, EPO. Bref un langage totalement inconnu pour un français.

Il faut comprendre que sans référence possible à un système de santé public, l’assureur doit lui-même définir tout ce qu’il rembourse. Les types de procédures, les médecins, les hôpitaux, les médicaments ; c’est tout ce qui est in ou out-network, HMO, PPO, EPO.

Une fois qu’il a fait ça, il vous explique, non pas ses plafonds de garanties mais les montants qu’il ne vous remboursera pas. Plus la formule sera chère, plus ces montants seront faibles ; c’est tout ce qui est deductible, co-payment, co-insurance, out-of-pocket.

Dans une assurance expatrié internationale pour les Etats-Unis, ce qui est remboursé correspond généralement à ce qui est remboursé par la Sécu (les actes des médecins, les médicaments remboursés…), les montants sont adaptés aux tarifs US et plus la formule est élevée, plus les plafonds sont élevés.

Avec les formules de nos assureurs vous avez le choix entre les deux systèmes. Faites un devis et demandez conseil à un expert.

Trait

Combien payer pour son assurance
santé aux USA ?

You pay or you play !

Un assureur américain vous dirait : « Il ne faut pas se demander combien coûtera une assurance santé. La bonne question c’est : combien ça va vous coûtera de ne pas en avoir ? ». Aux Etats Unis, les assurances santé sont privées. Donc si vous n’en avez pas une par l’intermédiaire de votre employeur, il faudra vous en payer une. Selon un principe communément accepté, personne ne le fera à votre place et si vous n’en avez pas, vous paierez vous-même vos soins, ce n’est pas à la « community » de le faire à votre place.

Le prix d’une assurance locale

Le prix des assurances santé US dépend des âges des personnes à assurer, du code postal de votre lieu d’habitation et du réseau de prestataire auquel vous pourrez accéder. Ce dernier point est essentiel et ne définit pas seulement le standing des établissements mais réellement à quels traitements vous aurez accès ou quels examens vous pourrez faire.

Si vos revenus sont modestes, vous pouvez bénéficier d’une aide de votre état en choisissant un contrat local sur le marketplace. Vous trouverez plus d’informations dans notre dossier spécial Obamacare. Les contrats proposés sont des formules ACA Compliant du niveau le plus économique (niveau Bronze) avec des franchises de plus de 6000 USD par personne et généralement un fonctionnement de type HMO vous obligeant à utiliser un réseau de prestataires de santé très limité.

C’est donc une solution utile pour les petits budgets mais pas forcément très facile à utiliser pour un expatrié européen.

Les contrats locaux peuvent aussi offrir des solutions intéressantes pour des enfants, en particulier en cas de condition médicale pré-existante.

Pour voir des exemples de tarifs hors marketplace, consultez notre benchmark sur New York, la Floride ou la Californie, directement sur le blog.

Les cotisations pour une assurance expatrié

Les tarifs des contrats expatriés dépendent aussi des âges des assurés. Il y a généralement des avantages pour les familles de 3 enfants ou plus.

A garanties équivalentes et réseaux de soins équivalents les tarifs sont, selon les états, entre 10% et 40% moins chers que les assurances locales.

Pour des formules économiques, des solutions peuvent être proposées en complément de la CFE. L’assureur privé peut couvrir les gros risques aux USA (hospitalisations, cancer, etc) et la CFE permet de couvrir correctement des frais non urgents qui peuvent être faits en France. Cette solution peut permettre de baisser le budget santé de moitié.

Le choix peut ainsi se résumer de la façon suivante :
- Pour les petits budgets (revenus inférieurs à 40000 $ par adulte + 20000 $ par enfant) il faut à minima une solution CFE + hospitalisation ou une solution Market Place.
- Dans les autres cas, la réponse est plus complexe et dépend de vos besoins et de votre budget. Il pourra être intéressant d’accepter une petite franchise ou une petite coassurance pour faire baisser le tarif mensuel.

Demandez conseil à nos experts spécialisés. Sur les USA, près de 60% de nos nouveaux assurés nous ont choisi après une recommandation d’un autre assuré, ça prouve la qualité de nos services. N’hésitez pas à consulter les avis de nos assurés.

Des solutions intéressantes peuvent aussi être présentées pour les entreprises françaises qui ont des salariés installés aux USA.

Bulle
Picto vidéo

Expat aux USA :
Faut-il adhérer à la CFE ?

Obamacare et individual mandate

En 2018 Donald Trump a signé la fin de l’Individual Mandate, c’est-à-dire la fin de l’obligation de souscrire une assurance conforme aux termes de l’Affordable Care Act (ACA, connu sous le terme Obamacare). Cette décision produit ses effets depuis le 1er janvier 2019 en supprimant l’ACA Penalty Tax que devaient payer les personnes qui ne souscrivaient pas de contrat ACA Compliant.

Le Massachusetts, le New Jersey, Washington DC, le Vermont et la Californie ont mis en place un Individual Mandate local.

Dans ces états, si vous ne souscrivez pas d’assurance santé ou si votre assurance santé n’est pas conforme, vous devrez vous acquitter d’une taxe de l’ordre de 695$ / adulte, la moitié par enfant, ou 2.5% de votre revenu brut. Si vous adhérez à une assurance internationale, il faudra intégrer ce montant dans votre budget ou voir si vous ne pouvez pas bénéficier d’une exonération en fonction de votre statut ou de vos revenus. Dans de nombreux cas, il est plus intéressant de payer la taxe et de prendre une assurance internationale que de prendre une assurance locale.

Pour en savoir plus sur ce vaste sujet des assurances aux USA, nous vous recommandons de lire notre dossier spécial :

- Le système de santé US, l’Affordable Care Act et les assurances américaines : aux USA la santé est aussi un business dont il faut connaître les règles.

Avis vérifiés 4.9/5 - 525 avis