International Santé
(33) 5 31 61 84 50 On vous rappelle

Et si demain je ne peux plus travailler…

Publié le08/03/2016 par interadmin

Un AVC à 50 ans. Quelles conséquences financières ?

En 1992, mon père est âgé de 50 ans seulement quand il fait un AVC sur son lieu de travail. Il est alors chef d’entreprise non salarié. Sa boîte tourne bien, et nous confère un train de vie confortable. J’ai 21 ans je suis en école de commerce et mon frère poursuit aussi des études supérieures.
Après 3 semaines d’hospitalisation, mon père rentre à la maison. Son AVC a pris du côté droit, il peut donc parler mais il a perdu une partie de sa mobilité gauche et de son champ de vision. Il ne peut plus conduire… embêtant pour quelqu’un qui faisait 50000 km / an. Il commence de longs mois de rééducation. Malgré les améliorations, rapidement un constat apparaît : il ne pourra plus jamais travailler.

En tant que non salarié, pas d’IJ Sécu ou de rente d’invalidité, ni de contrat collectif mais heureusement mes parents avaient payé pendant des années des assurances prévoyance individuelles. Incapacité, invalidité, épargne retraite avec garantie de bonne fin… en clair, ils avaient la totale. 

J’ai pu continuer mes études sans trop me faire de souci pour les financer. Mes parents ont pu continuer à avoir une vie « normale » sans rajouter aux problèmes de santé les soucis financiers. Aujourd’hui, 25 ans plus tard ils continuent à sortir et faire des projets de voyage.


Souscrire une garantie maintien de revenus :

Rares sont les pays qui prévoient des systèmes de maintiens de revenus efficaces sur le long terme. En tant qu’expatrié, si vous ne voulez pas vous retrouver sans aucun revenu du jour au lendemain une seule solution existe : les garanties prévoyance incapacité – invalidité.

Vous fixez un revenu mensuel à couvrir et l’assureur le versera après une franchise de 30 à 90 jours et pendant des années si cela est nécessaire.

Quelques exemples, pas très gais, mais concrets :
- Après un accident de surf, vous êtes paraplégique, vous ne pouvez pas reprendre votre travail.
- Pour soigner un cancer vous devez arrêter de travailler pendant 1 an. Votre employeur vous licencie. Vous devez ensuite continuer le traitement à mi-temps pendant 1 an de plus.
- Vous êtes atteint d’une sclérose en plaque. Votre traitement vous oblige à travailler à mi-temps. Au bout de 3 ans vous ne pouvez plus travailler du tout.

Quelques exemples de budgets prévoyance :
- A 30 ans pour un revenu mensuel assuré de 3000 € : moins de 45 € / mois
- A 40 ans pour un revenu mensuel assuré de 3000 € : moins de 80 € / mois
Avec en plus un capital décès – invalidité absolue de 100000 €

Un budget à prévoir absolument :
Il est donc indispensable de prévoir ces sommes dans votre budget protection sociale, quitte à baisser le budget d'assurance santé. Ce n’est pas du superflu. Avoir 100 € de remboursement en moins sur une paire de lunettes c'est embêtant mais pas dramatique. La prévoyance, cela couvre des risques qui sont certes peu fréquents mais dont les conséquences financières irréparables et sont énormes.

Parlez-en à votre conseiller assurance expatrié

 

Economisez sur votre assurance expatrié
Economisez sur votre assurance expatrié
200 formules comparées en 2 minutes seulement.
Je compare
  • Partager :
  • Réagir :

Découvrez également

Différences entre Emergency Room et Urgent Care

Pas évident pour un étranger de comprendre spontanément la différence entre ces deux termes, car au-delà de la nuance de langage, dans la plupart des pays, il n’y a pas de différence.

Expatriés de retour en France : l’abrogation des délais de carence de la Sécurité Sociale prend fin le 30 septembre

Pour faire face à la pandémie de Covid-19, les expatriés de retour en France ont accès à la Sécurité Sociale sans délais de carence depuis le 1er mars et jusqu'au 30 septembre 2020.

La CFE au temps du covid

Face à cette situation sanitaire inédite dûe à la pandémie de Covid-19, la CFE a mis en place des mesures spéciales pour les expatriés.

Covid-19 et assurance santé internationale : comment êtes-vous couvert ?

La question est essentielle en ce moment. Quels sont les contrats qui rembourseront les frais médicaux si vous êtes infecté ? Compte tenu des limitations de déplacements comment se fera une évacuation ?

Retraités Expatriés en Thaïlande et Assurance Santé Obligatoire

Les étrangers de plus de 50 ans, candidats à l’obtention d’un Visa Non Immigrant O-A (ou en demande de renouvellement), ont à présent l’obligation de présenter une attestation d’assurance santé. Voici notre analyse...

Vos réactions

Poster un commentaire
Avis vérifiés 4.9/5 -490 avis