Foire aux questions : Faut-il choisir une assurance santé locale ou une mutuelle expatrié à la française ?

Questions réponses assurances internationales

Les réponses à vos questions

Des assureurs locaux me proposent d’autres offres. Quelles sont les différences avec les offres expatriés françaises ?

Un contrat expatrié, qu’il soit français ou étranger correspond généralement à une assurance santé haut de gamme permettant à l’assuré de choisir de se soigner chez n’importe quel praticien. Cela s’explique par le fait que ces contrats, même s’ils sont individuels, sont généralement issus de contrats entreprises, destinés à des clientèles d’expatriés aisés bénéficiant de packages mobilité complets. Ils peuvent donc être jugés un peu chers pour des particuliers qui s’expatrient et doivent se couvrir sur leur budget personnel.

Dans ce contexte, faut-il préférer une mutuelle expatrié française, une assurance expatrié étrangère ou même un contrat d’assurance santé 100% local. Si la question ne se pose généralement pas avant le départ, une fois installé c’est effectivement une question qu’il faut étudier sereinement et sans tabou, en tenant compte de plusieurs éléments.


La règlementation locale peut vous obliger à prendre une assurance santé locale :

Dans certains pays vous êtes obligés d’adhérer à un régime public ou même privé local. Si vous ne le faites pas, vous pouvez avoir à payer une amende ou une taxe. C’est le cas par exemple aux USA depuis l’Obamacare, en Suisse avec l’obligation d’assurance LAMAL, aux EAU, en Allemagne pour les salariés gagnant moins de 45000 EUR /an.

Dans ce cas, généralement, il n’est pas interdit de prendre une assurance expatrié étrangère mais il faudra tenir compte des taxes éventuelles à payer. Ainsi aux USA en 2014, il reste souvent plus intéressant de souscrire une assurance expatrié et de payer la taxe réclamée que de prendre un contrat local.

Vous pouvez aussi prendre le minimum légal dans le pays d’origine et compléter par une mutuelle expatrié internationale. C’est en particulier utile si vous souhaitez vous faire soigner dans un pays différent de celui de destination.


Le prix, les garanties :

Un contrat d’assurance santé local sera mieux adapté aux prix des soins sur place, cela permettra souvent de réduire fortement la cotisation mais il faut savoir que c’est possible parce-que les garanties sont alors calquées sur les habitudes de soins locales qui ne sont pas forcément celles des expatriés :

- Les plafonds de remboursements seront peut-être trop faibles pour se faire soigner dans un autre pays ;

- Vous devrez peut-être vous rendre uniquement chez des professionnels de santé accrédités par l’assureur local ou en secteur public, ce n’est pas évident que cela vous convienne en cas de problème grave ;

- La garantie sera peut-être limitée à certaines pathologies ou types de soins ou il y aura peut-être des exclusions auxquelles vous n’êtes pas habitué.


La garantie viagère, la protection des assurés :

La garantie viagère est une particularité française. C’est une disposition légale qui interdit aux assureurs de résilier votre contrat santé quelle que soit l’évolution de votre état de santé et le coût que vous pouvez représenter dans l’avenir en cas de dégradation de votre santé. Elle lui interdit également de majorer votre tarif pour ces mêmes raisons. C’est une protection que l’on ne retrouve pas dans d’autres pays et qui n’est donc pas présente, ni dans les assurances expatriés étrangères, ni dans les mutuelles locales. Dans ce cas, votre contrat peut être résilié par l’assureur ou il peut décider chaque année de doubler ou tripler votre cotisation.

Le droit des assurances français est un des plus contraignant en matière de protection des assurés et cela s’applique également aux assurances santé pour expatriés. Cela s’applique notamment en matière d’obligation de conseil, c’est essentiel dans un secteur aussi complexe.


L’assistance internationale :

Proposée en option de la plupart des contrats expatriés, elle vous donnera des informations utiles pour trouver un praticien sur place. Elle pourra également prévoir votre rapatriement sanitaire si les soins adéquats n’existent pas dans votre pays de destination. Elle vous évitera enfin de souscrire une assurance voyage à chaque fois que vous voyagez hors de votre pays de destination.


Sans maîtriser totalement la langue et les particularités du système de santé local, il parait dangereux de souscrire une formule 100% locale.

Quant à choisir un contrat expatrié étranger, c’est possible à condition de bien appréhender le fonctionnement des garanties avec ses éventuelles franchises ou exclusions auxquelles et le risque lié à la moindre protection en cas de maladie grave. A ce sujet, les assureurs anglo-saxons proposent souvent des garanties complémentaires forfaitaires de plusieurs dizaines ou centaines de milliers d’euros pour couvrir ce qu’ils appellent les « critical illness ». C’est à prendre en compte dans un comparatif.


Pour réduire le prix d’une mutuelle expatrié française, il est souvent possible de prévoir une franchise de quelques centaines d’euros par an. Cela permet d’être bien couvert à moindre coût.

Demandez un tarif à votre conseiller.

Bulle

Toujours pas de réponses

Posez votre question

* Rédigez votre question en la détaillant au maximum :

0 caractère(s) restant(s)
Avis vérifiés 4.9/5