International Santé
(33) 5 31 61 84 50 On vous rappelle

Le site de l'UFE fait peau neuve

Publié le28/10/2016 par interadmin

Quel est le rôle de l’UFE ?

Il s’agit en réalité de la plus grande association de Français vivant à l’étranger. Chacun est libre d’y adhérer ou non. L’adhésion s’effectue auprès de l’UFE qui se situe le plus proche de chez vous. Les UFE sont libres quant à la fixation du montant de la cotisation. Toutefois, le tarif avoisine en moyenne 50 € par an. L’association défend les intérêts de tous les Français vivant à l’étranger depuis 1927 grâce à l’engagement de nombreux bénévoles. L’UFE permet aux adhérents de se constituer un réseau relationnel dans leur pays de résidence mais également d’intégrer le plus important réseau de Français à l’étranger.

L’UFE offre un accompagnement et des renseignements concernant toutes les démarches de l’expatriation. Elle propose aussi à ses adhérents des tarifs privilégiés sur un grand nombre de services, comme les hôtels, location de voiture, restaurants.

Son site internet est destiné à toutes les personnes qui sont concernées par le domaine de l’expatriation mais aussi par la mobilité internationale. Il traite de l’actualité des expatriés en France (fiscalité, protection sociale, vie civique…) comme à l’étranger, et apporte une réponse aux questions relatives à la vie quotidienne dans le pays d’accueil. Le site contient également des dossiers pays dont le contenu est régulièrement actualisé par une équipe d’experts.


Quelles nouveautés sur le site ?

Le nouveau site de l’UFE propose désormais une présentation plus simple et moderne rendant la consultation plus pratique en particulier sur les supports mobiles. Des menus plus clairs apparaissent tout en prenant en compte votre situation. Le nouveau site propose une meilleure interaction des informations Monde et des données locales.


Des informations sur la protection sociale

Comment procéder pour ne pas commettre d’erreur sur le plan pratique ? Le premier élément à prendre en compte est la couverture sociale et prévoyance. Souvent négligée au début, la protection sociale est pourtant un élément essentiel. En Europe, la grande majorité des salariés optent pour le régime du détachement de Sécurité Sociale. Celui-ci permet pendant une période reconductible de trois ans, de pouvoir bénéficier d’une couverture de la part de la Sécurité Sociale française. Toutefois, au bout de 6 ans hors de la zone euro, les salariés doivent impérativement être rattachés au système de protection sociale local qui les considérera alors comme « expatriés ». Aujourd’hui, les différences entre les pays concernant la couverture santé peuvent être importantes, c’est pourquoi il est nécessaire d’avoir un système complémentaire efficace. D’autant plus que dans certains pays, l’assurance rapatriement peut coûter très cher.


Le patrimoine : un élément à ne pas négliger avant le départ

Avant votre départ à l’étranger, il est indispensable de porter une attention particulière au patrimoine. En effet, il faut avant tout clôturer vos éventuels livrets, notamment le livret de développement durable, le livret jeunes et le livret d’épargne populaire. Cependant, il est permis de posséder un PEA peu importe le pays de mutation. Il est également primordial de réorganiser son patrimoine. Si la résidence principale doit être mise en vente , il est recommandé de terminer la vente avant de partir. Au contraire, il est conseillé de vendre ses titres mobiliers une fois parti à l’étranger, principalement en raison des prélèvements sociaux.


Le retour doit également être préparé

Si les démarches liées à la préparation viennent naturellement, celles concernant le retour sont également nécessaires. Certaines démarches doivent donc être accomplies comme prévenir le service des impôts des non-résidents. Pour cela, il faudra alors formuler deux déclarations mentionnant les revenus de source française perçus jusqu’au retour. Par ailleurs, un bilan patrimonial doit être réalisé le plus tôt possible, pouvant procurer des avantages intéressants.


Ces éléments ne sont qu’une faible partie des choses essentielles à prendre en compte avant l’expatriation ou le retour. C’est pour cette raison qu’il est judicieux d’adhérer à l’Union des Français de l’Etranger. Son site vous propose tous les renseignements utiles.

Economisez sur votre assurance expatrié
Economisez sur votre assurance expatrié
200 formules comparées en 2 minutes seulement.
Je compare
  • Partager :
  • Réagir :

Découvrez également

Différences entre Emergency Room et Urgent Care

Pas évident pour un étranger de comprendre spontanément la différence entre ces deux termes, car au-delà de la nuance de langage, dans la plupart des pays, il n’y a pas de différence.

Expatriés de retour en France : l’abrogation des délais de carence de la Sécurité Sociale prend fin le 30 septembre

Pour faire face à la pandémie de Covid-19, les expatriés de retour en France ont accès à la Sécurité Sociale sans délais de carence depuis le 1er mars et jusqu'au 30 septembre 2020.

La CFE au temps du covid

Face à cette situation sanitaire inédite dûe à la pandémie de Covid-19, la CFE a mis en place des mesures spéciales pour les expatriés.

Covid-19 et assurance santé internationale : comment êtes-vous couvert ?

La question est essentielle en ce moment. Quels sont les contrats qui rembourseront les frais médicaux si vous êtes infecté ? Compte tenu des limitations de déplacements comment se fera une évacuation ?

Retraités Expatriés en Thaïlande et Assurance Santé Obligatoire

Les étrangers de plus de 50 ans, candidats à l’obtention d’un Visa Non Immigrant O-A (ou en demande de renouvellement), ont à présent l’obligation de présenter une attestation d’assurance santé. Voici notre analyse...

Vos réactions

Poster un commentaire
Avis vérifiés 4.9/5 -490 avis