Assurance santé expatrié Vanuatu
Bulle

Assurance santé expatrié au Vanuatu

Destination Vanuatu
>L'expérience des Evasan depuis Port-Vila avec nos centaines d'assurés sur place
>Un contact de proximité
>Vous êtes couvert en NC, AUS, NZ
illustration

Trouver la meilleure assurance santé au Vanuatu

L’offre de soins sur place étant très limitée, il est indispensable de pouvoir se faire soigner en Calédonie ou en Australie. Grâce à notre expérience des îles du Pacifique, nous proposons des assurances santé pour expatriés avec des services d’évacuation efficaces et des formules sans limite de durée.

Sommaire
Trait

Les chiffres clés de l'assurance santé
au Vanuatu

Les chiffres clés de l'assurance santé au Vanuatu
Dépenses de santé par habitant 132€
Indexation annuelle des dépenses de santé 4%
Taux de remboursement CFE hospitalisation 50%
Nombre d'assureurs présentant des offres 15
Garantie hospitalisation à 30 ans /an 650€
Garantie hospitalisation à 50 ans /an 1188€
Trait

Le système de santé Ni-vanuatu

Le système de santé local est géré par la Ministry of Health. Le dernier plan stratégique de santé était établi sur la période 2017-2020 avec quatre objectifs : Egalité, Qualité, Intégrité, Efficacité.

Concrètement, le système de santé local est universel mais manque cruellement de moyens. Avec un budget par habitant d’à peine plus de 150 $ / an il est difficile de lancer de gros investissements et de les maintenir en ordre de marche.

La santé publique s’organise donc autour d’un hôpital principal à Port Vila, de 4 hôpitaux régionaux et de dispensaires. Tous les établissements sont gérés par le Ministère de la Santé et bénéficient d’aides d’ONG, principalement australiennes, qui participent aux investissements en matériels.

Quelques services médicaux privés sont disponibles sur place :
Plusieurs médecins généralistes exercent en soins privés, deux pharmacies sont présentes à Port-Vila, quelques auxiliaires médicaux français exercent sur la région et le Vanuatu Private Hospital fournit des services de consultations, de radiologie et d’analyses biologiques.

Le problème n’est pas la formation ni la compétence des professionnels de santé mais plutôt la taille du « marché » qui ne peut pas leur permettre de rentabiliser des investissements importants dans des matériels de pointe.

Cette offre de soins locale est complétée ponctuellement par des spécialistes qui viennent une à deux fois par an pour des vacations d’une à deux semaines. Il s’agit principalement de médecins venant de Nouvelle Calédonie et d’Australie.

On comprend aisément que les expatriés aient tendance à privilégier les soins hors du Vanuatu et que des prestations d’évacuation médicale d’urgence soient indispensables. Les destinations favorites sont alors l’Australie et la Nouvelle Calédonie.

Bulle
Picto vidéo

Assurance santé + Evasan
depuis Port-Vila au meilleur prix :

Les soins hors du Vanuatu

Nouvelle-Calédonie

Le Caillou offre des soins de qualité pour la plupart des spécialités. Vous pourrez facilement prendre rendez-vous chez des spécialistes ou pour des examens d’imagerie médicale ou des analyses biologiques.

Les hospitalisations pourront se faire au Centre Hospitalier Territorial Caston-Bourret ou à la clinique privée Kuindo Magnin. Dans les deux cas, les installations sont modernes et les personnels très compétents. Certaines spécialités ne sont cependant pas pratiquées localement compte tenu de la taille du territoire et nécessitent des evasan vers l’Australie. Citons notamment : les soins aux grands brûlés, certaines chirurgies cardiaques ou neurologiques, les PET Scans, certains traitements d’oncologie.

Attention - Pour les français résidant au Vanuatu depuis longtemps : La convention de 1982 sur les évacuations sanitaires ne permet pas aux français résidant au Vanuatu de bénéficier d’évacuation et de soins gratuits. Les règles de fonctionnement sont très strictes et limitent la convention aux seules personnes dont les ressources seront estimées insuffisantes à la prise en charge des frais de transport et des frais d’hospitalisation.

La procédure d’attribution de cette aide passe par une enquête sociale poussée qui ne peut fonctionner en cas d’urgence. Pour plus d’informations, consultez la page dédiée de l’Ambassade de France : https://vu.ambafrance.org/La-Convention-de-1982-sur-les-evacuations-sanitaires

Attention - Pour les français qui viennent d'arriver au Vanuatu : En Calédonie, la santé est gérée par la CAFAT qui est totalement autonome de la Sécurité Sociale Française. Un assuré Sécu est donc considéré comme un "étrangerl" en matière d'assurance maladie en Calédonie. Votre carte Vitale ne vous servira à rien sur place.

Australie et Nouvelle-Zélande

Ces deux pays sont souvent choisis par les résidents du Vanuatu qui doivent recevoir des soins. La qualité des soins et des équipements est irréprochable, toutes les spécialités y sont pratiquées.

Deux choses peuvent cependant compliquer les soins sur place :

- Les prix pour les non-résidents y sont très élevés. La plupart des assureurs classent l’Australie parmi les 10 pays les plus chers du monde pour les soins aux non-résidents. La Nouvelle Zélande est un peu mieux classée mais reste une destination chère et si vous avez plusieurs examens ou une intervention chirurgicale à suivre, prévoyez de demander des devis à l’avance pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

- Le séjour en Australie ou en NZ est soumis à un visa. Les visas temporaires de tourismes sont faits pour y faire du… tourisme. Vous pourrez en profiter pour visiter un spécialiste ou faire un examen mais pour y recevoir des soins vous devez dans ces deux pays demander un visa adapté : Medical Treatment Visa subclass 602 visa pour l’Australie ou Medical Treatment Visitor Visa pour la Nouvelle Zélande.

Un français ou un résident de l'UE n'aura pas ces problèmes de visas s'il souhaite plutôt se faire soigner en Nouvelle Calédonie.

Fidji, Inde, Papouasie NG

Ces pays peuvent être des solutions alternatives pour recevoir des soins quand on vit au Vanuatu. A Fidji et en PNG vous trouverez des équipements pour des soins de base, à des prix bien moins chers qu’en Calédonie, Australie ou Nouvelle Zélande.

L’Inde peut être une solution pour des traitements de pointe à prix compétitif. Le pays s’est positionné depuis le début des années 2000 sur le tourisme médical. Les prix y sont environ 40% moins chers qu’en France. Voir notre fiche détaillée sur l’Inde. Le transit pourra se faire facilement via Nadi ou Port Moresby.

Trait

Nos assurances pour expatriés

Notre expertise locale

Depuis 2013 des expatriés du Vanuatu nous sollicitent pour trouver des solutions d’assurances santé adaptées à la situation locale particulièrement complexe. Notre expertise sur ce marché s’est accrue depuis 2018 lorsque QBE a résilié son portefeuille d’assurance santé local obligeant des centaines d’assurés à retrouver une solution d’assurance dans l’urgence.

Forts de l’expérience dramatique QBE, nous présentons principalement des assurances soumises à la Loi Française. C’est un détail technique important, car en matière d’assurances santé, le Code des Assurances est certainement la loi la plus protectrice au monde pour les assurés :

- L’assureur n’a pas le droit de résilier individuellement un assuré s’il estime que celui-ci commence à lui coûter trop cher.
- L’assureur n’a pas le droit de majorer individuellement le tarif d’un assuré qui commence à lui coûter trop cher.
- L’assureur n’a pas le droit de résilier tous les assurés du Vanuatu s’il estime que dans leur ensemble ils commencent à lui coûter trop cher.
- L’assureur n’a pas le droit de résilier le contrat d’un assuré lorsqu’il a atteint un plafond de dépenses d’une année.

C’est un point essentiel pour nous, car nous savons qu’au Vanuatu, il ne faut pas le contrat s’arrête quand l'assuré commencera à en avoir besoin.

Dans tous les autres contrats expatriés l’assureur a ces droits et l’expérience montre qu’il ne se prive pas de les exercer d’une manière ou d’une autre.

Même si le contrat précise que le renouvellement peut se faire sans limite d’âge, l’assureur qui n’est pas soumis au droit français peut résilier chaque année. La mention est souvent très difficile à détecter dans le contrat. Nous vous invitons à lire notre dossier spécial.

La zone de couverture

Compte tenu de l'offre de soins locale, vous aurez souvent besoin de vous faire soigner en dehors du pays. Les contrats que nous présentons sont faits pour ça.

Toutes nos propositions incluent à minima la Nouvelle Calédonie. Cela signifie que vous pouvez vous faire soigner à Nouméa sans avoir à demander la permission à l’assureur. Tous les frais médicaux sur place peuvent être remboursés. Qu’il s’agisse d’une urgence ou de soins prévus à l’avance ou d’un traitement régulier. Si des soins ne sont pas disponibles à Nouméa (grands brûlés, chirurgies cardiaques complexes, neurochirurgie, PET Scan, certains traitements d’oncologie…), l’assureur peut décider d’une évacuation sur un autre pays comme l’Australie, la Nouvelle Zélande ou la France.

Si vous voulez pouvoir choisir de vous faire soigner en Australie, en Nouvelle Zélande ou en France, pour tous types de soins, sans avoir besoin de demander l’autorisation à l’assureur, c’est possible, mais certains assureurs prévoient alors des cotisations adaptées et un peu plus chères.

Votre conseiller International Santé peut vous présenter les deux options. Si vous choisissez une option n’incluant pas l’Australie, la Nouvelle Zélande ou la France en zone de couverture, sachez que vous serez tout de même couvert quand vous voyagez dans ces pays et que vous y avez besoin de soins urgents liés à une maladie inopinée ou un accident.

L’Evacuation médicale

C’est un point primordial quand on souscrit un contrat d’assurance santé au Vanuatu.

Le service d’évacuation médicale doit pouvoir intervenir H24, pour toutes les urgences médicales, en sachant exactement par quel prestataire local passer pour que l’évacuation puisse se faire rapidement vers Nouméa ou vers l’Australie.

Nos assisteurs ont déjà géré plusieurs situations complexes de ce type au Vanuatu. La plus notable est l’évacuation en pleine période Covid de deux femmes enceintes vers Nouméa puis la France. Un vol sanitaire a été organisé en urgence au départ de Nouméa pour venir chercher deux de nos assurées qui devaient partir par le vol Air Calin organisé par l’Ambassade de France mais annulé le jour même à la suite de la détection du 1er cas de Covid dans l’archipel. Les assurées ont pu rejoindre Nouméa et attraper le vol de continuité territoriale vers la France, le séjour pour raison médicale à Nouméa leur ayant été interdit par les autorités locales.

D’une manière plus générale et en période normale, les évacuations se font en fonction de la disponibilité des vols et des soins dispensés sur place, vers la Nouvelle Calédonie, vers l’Australie ou vers la Nouvelle Zélande.

S’il y a besoin d’affréter un avion spécial les assisteurs peuvent passer par Air Taxi et Air Alizé selon les cas.

Les remboursements des frais médicaux

Notre comparateur en ligne vous permet de tarifer en 2 minutes plus de 200 formules chez une quinzaine d’assureurs. Vous choisissez les garanties souhaitées et le niveau de couverture et vous obtenez immédiatement vos tarifs.

Pour le Vanuatu et les pays dans lesquels vous pouvez être amenés à recevoir des soins (NC, AUS, NZ, France…) la garantie minimum à souscrire est l’hospitalisation. Elle couvre tout type d’hospitalisation urgente ou non ainsi que les soins de jours reçus à l’hôpital tels que les traitements d’oncologie. Couplée à l’évacuation, c’est la garantie minimum indispensable pour éviter qu’un problème médical ou un accident dégénère rapidement.

Vous pouvez compléter cette garantie par une formule Médecine Courante. Elle inclut les frais de généralistes et spécialistes, les analyses biologiques, l’imagerie médicale, la pharmacie, les actes de kinés, infirmière etc. Les médicaments de pointe peuvent coûter cher, cette garantie peut s’avérer vitale quand une maladie chronique se déclenche. Sans elle, les soins sont souvent impossibles à assumer.

Si vous avez des projets de maternité, des options sont possibles pour couvrir à la fois la grossesse et l’enfant dès la naissance. Attention, elles ont toutes des délais de carence de 10 mois minimum, c’est donc un sujet à anticiper.

Vous pouvez également rajouter des forfaits optique et dentaire.

Si vous êtes français ou citoyen d’un pays de l’UE, vous pouvez également adhérer à la Caisse des Français de l’Etranger. Elle assurera une base de remboursement ; par exemple pour une hospitalisation 67% de la dépense à Nouméa, 42% de la dépense en Australie ou en Nouvelle Zélande ; qui nécessitera une assurance complémentaire pour être remboursé à 100% et bénéficier de l’évacuation médicale.

Attention : les conditions de remboursement de la CFE ont changées au 01/01/20, la prise en charge à 100% au CHT Caston-Bourret n’existe plus.

Règlementation sur les assurances internationales

Les solutions que nous pouvons proposer sont souscrites hors du Vanuatu et couvrent hors du Vanuatu. La règlementation locale autorise les personnes physiques et morales à souscrire des assurances offshore après acceptation de la Reserve Bank of Vanuatu dans la mesure où :
- Aucune compagnie d’assurance locale ne propose le type d’assurance recherché ; ou
- La couverture recherchée n’est pas disponible auprès des compagnies d’assurances locales ; ou
- Elle n’est pas acceptable à cause de termes et conditions déraisonnables ; ou
- La prime d’une assurance locale est 20% plus chère que celle de l’assurance offshore équivalente (VAT incluse).

Les personnes physiques ou morales souhaitant obtenir cette acceptation doivent transmettre une demande à la Reserve Bank du Vanuatu, selon les termes prévus par la règlementation locale. Avant toute souscription, vous êtes invité à vérifier les conditions qui s'appliquent à vous en fonction de votre statut de résidence sur place.

Bulle
Picto vidéo

Le piège des assurances internationales et locales
pour les expatriations de longues durées

Les autres solutions d’assurances

Localement vous trouverez d’autres solutions d’assurances. Citons notamment :

Vancare : Ce contrat ressemble beaucoup à l’ancien contrat de QBE, tant dans les montants couverts, avec un maximum pour la formule maximum de 25M de vatus, que dans la rédaction du contrat :
- L’assureur peut annuler le contrat chaque année ;
- Le contrat s’arrête dès qu’une limite annuelle a été atteinte ;
- Le contrat s’arrête à 65 ans.
Une différence notable existe sur ce contrat, pour les soins, l'assureur privilégie ses partenaires basés à Fidji. Même sur les formules couvrant les frais en Australie, NZ, NC, l’assureur doit préautoriser le traitement. S’il refuse, le remboursement sera limité aux tarifs donnés par l’assureur pour des frais équivalents dans leurs établissements de référence à Fiji. Il est à craindre que le reste à charge pour l’assuré soit alors très important.

Contrats étrangers : Des contrats internationaux sont présentés localement par des mandataires de courtiers. Ils interviennent en apporteurs d’affaires pour d’autres courtiers. Leur responsabilité en cas de problème ne saurait donc être engagée.

Les contrats présentés offrent à minima des garanties hospitalisation avec évacuation médicale. Ils couvrent en dehors du Vanuatu pour que les soins puissent se faire en Australie, NZ ou NC. Ces garanties peuvent être complétées par de la Médecine Courante, l’Optique-Dentaire et la Maternité.

Les garanties sont tout à fait suffisantes pour les soins en Australie, NZ et NC.

Pour le Vanuatu, la faiblesse de ces contrats réside dans la règlementation qu’ils suivent. Ils n’offrent pas de garantie viagère. Ce sont des contrats annuels que l’assureur peut arrêter quand il veut.

Voici quelques exemples de rédactions :
« Your Plan is for one year, the Period of Cover. Prior to the end of any Period of Cover We will write to the Planholder to advise on what terms the Plan will continue, provided the Plan You are on is still
available. »

« Your policy will be renewed automatically and payment taken unless you, or we in certain circumstances, choose not to renew. »

Ce n’est pas adapté à des personnes qui comptent vivre sur place sans limite de durée.

Avis vérifiés 4.9/5