Psychologues et psychiatres : règles de remboursements pour les expatriés

Psychologues et psychiatres quelle prise en charge pour les expatriés ?

Pays de destination
illustration

L’essentiel sur les soins psy en expatriation

  • Un psychiatre est un médecin spécialiste, le statut du psychologue dépend de votre pays ;
  • Les assurances santé expatrié qui remboursent les psychologues sont très rares ;
  • Ces garanties sont soumises à des délais de carences longs ;
  • Les traitements en cours ou récents devront être déclarés au moment de l’adhésion.

Les soins de santé mentale sont souvent mis à part des autres soins dans les contrats d’assurance santé pour expatriés et sont souvent assortis de contraintes et limitations particulières. C’est un point qu’il faut examiner avec une attention particulière, d’autant que la profession de psychologue n’est pas forcément règlementée dans votre pays de destination.

Trait

Psychiatres vs psychologues

Les psychiatres

Ce sont des docteurs en médecine ayant choisi une spécialisation en psychiatrie. Ils soignent les maladies mentales.

Dans l’exercice de leur profession, il posent des diagnostics et peuvent prescrire des examens médicaux tels que des bilans sanguins, hormonaux ou des examens par imagerie médicale. Il peuvent également délivrer des ordonnances pour des traitements médicamenteux.

C’est une profession qui est généralement règlementée de la même manière dans tous les pays.

Les psychologues

En France, c’est une profession encadrée par la loi n°85-772 du 25 juillet 1985. L'usage du titre de psychologue est ainsi réservé aux personnes diplômées d'un master 2 en psychologie. La liste des titres universitaires reconnus est fixée par le décret n°90-255 du 22 mars 1990.

Depuis 2002, les psychologues sont inscrits sur le registre ADELI qui permet aux malades de vérifier facilement les titres de la personne qu’il consulte. En 2022, cet enregistrement est remplacé par le RPPS, le Registre Partagé des Professionnels intervenant dans le Système de santé. Il formalise ainsi la place de ces professionnels dans le système de santé français.

Comme on le voit, la reconnaissance de cette profession est relativement récente et en pleine transformation. Dans votre pays de résidence, il faudra prendre de soin de vérifier les titres utilisés, les formations et les autorisations locales éventuelles.

Les psychothérapeutes

L’usage du titre de psychothérapeute est encore plus récent et date de 2010. C'est l'arrêté du 8 juin 2010 modifié qui définit la formation en psychologie clinique conduisant au titre de psychothérapeute. Pour que le titre soit validé, il faut que la formation soit effectuée dans un établissement reconnu par l’état. La formation minimum est de 400 heures théoriques et 5 mois de stage.

Si un psychologue ou un psychiatre peuvent utiliser le titre de psychothérapeute, l’inverse n’est pas vrai. Cela a son importance dans la prise en charge des soins.

Concernant les conditions d'usage du titre de psychothérapeute dans d’autres pays, ils doivent être vérifiés avec la plus grande attention pour éviter tout charlatanisme. Pour les États membres de l'Union Européenne, de l'Espace Économique Européen et de Suisse, il est possible de se reporter à la circulaire n° DGOS/RH2/2012/431 du 24 décembre 2012.

Trait

Les règles de remboursement
des assurances expatriés.

La prise en charge des systèmes de santé locaux

Dans la plupart des pays, la santé mentale est le parent pauvre de la médecine. Les psychiatres sont souvent statistiquement les médecins spécialistes les moins bien rémunérés et les financements des structures de prises en charge souvent malmenés par les contraintes budgétaires.

En France, jusqu’en 2022, seules les consultations de psychiatres pouvaient être partiellement remboursées par la Sécurité Sociale. Les soins de psychologues ou de psychothérapeutes pouvaient être pris en charge dans le cadre de procédures coordonnées par un psychiatre, en milieu hospitalier ou spécialisé.

La crise Covid a fait bouger les lignes en exacerbant des situations de détresse mentale dans de nombreuses populations particulièrement isolées ou fragilisées. Après la mise en place de forfaits psy pour les jeunes en 2021, la Sécurité Sociale prendra en charge partiellement les consultations de psychologues dans le cadre du dispositif Mon Psy.

La prise en charge de la CFE

Aucune information n’est pour le moment disponible sur l’application du dispositif Mon Psy par la CFE. En France, ce dispositif fonctionne de la manière suivante :

C’est un généraliste qui doit prendre l’initiative d’inviter un patient à consulter un psychologue. Il lui remet une lettre d’adressage.

Le patient doit alors consulter un psychologue inscrit sur la liste Mon Psy. Le patient est pris en charge sur 8 séances maximum, la première étant facturée 40 € et les suivantes à 30 € ; la prise en charge est de 60%, soit respectivement 24 € et 18 €.

Seuls les psychologues peuvent être inscrits sur la liste Mon Psy. Les psychothérapeutes ne le peuvent pas. Les textes actuels ne précisent pas si un psychologue ayant la capacité à être inscrit sur la liste mais exerçant à l’étranger, peut y être inscrit.

Des expatriés pourraient cependant utiliser les services de psychologues inscrits sur Mon Psy via des services de téléconsultation ou lors de séjours en France.

Les remboursements des assurances privées.

C’est un point qui varie énormément d’un assureur à l’autre. Il dépend de l’organisation des garanties et du fait que les soins de santé mentale peuvent être soit inclus dans les soins de médecine courante, soit considérés comme une rubrique à part.

Cas n°1 - ils sont considérés comme une rubrique à part : Cette rubrique inclut généralement les soins des psychiatres, des psychologues et éventuellement des psychothérapeutes. Cela présente l’avantage d’avoir une définition large des professions intervenant dans la santé mentale. Les inconvénients sont par contre nombreux : il y a souvent un plafond limité et un délai de carence communs à l’ensemble des professions citées ; ces prestations sont exclues des formules les plus économiques.

Cas n°2 – il n’y a pas de rubrique spécifique pour les soins psy : dans ce cas, les prestations correspondent à ce qui est prévu pour les autres professionnels de santé. C’est un avantage pour les consultations de psychiatres qui sont alors remboursées comme celles des autres spécialistes, généralement sans plafond, ni délai de carence particulier. C’est par contre un inconvénient pour les frais de psychologues qui n’apparaissent pas dans les listes des professionnels de santé reconnus par le contrat et ne sont donc pas remboursés.

Les hospitalisations psychiatriques sont également traitées à part et ne sont pas remboursées comme les autres hospitalisations médicales. Il y a généralement un plafond spécifique en montant ou nombre de jours et un délai de carence spécial. Il est souvent de 12 mois.

Trait

Wepsee.com un partenaire
sur-mesure pour les expatriés

Wepsee est une plate-forme de téléconsultations de psychologues diplômés français. En plus de leur formation règlementaire, ils ont tous suivi une formation spécifique à la téléconsultation, établie par un comité scientifique composé de psychiatres expérimentés.

Ils sont régulièrement formés et évalués pour garantir une pérennité dans la qualité des soins.

Le fait de pouvoir accéder à des psychologues français, évite le cultural gap et facilite la prise en charge. Tous les expatriés l’ont expérimenté ; déjà en matière de médecine générale, les différences de méthodes d’un pays à l’autre peuvent être déstabilisantes, alors en matière de santé mentale, elles conduisent au mieux à un retard de prise en charge, mais le plus souvent à un abandon total des soins.

Si l’expatriation est une formidable aventure, elle est également par nature une source de tensions psychologiques extrêmes : Eloignement par rapport à la famille et aux amis, risques d’isolement, pression professionnelle ou financière, troubles liés à l’adolescence ou à la vie scolaire, vie de couple, etc. La prise en compte de ces problèmes permettra de passer les caps difficiles de l’expatriation.

Bulle
Picto vidéo

International Santé vous offre le remboursement
de vos consultations sur Wepsee.com

International Santé vous rembourse
vos consultations Wepsee

Conscients des problèmes de prise en charge de ces soins, nous souhaitons apporter un service supplémentaire à nos assurés fidèles en prenant en charge les consultations de 30 minutes effectuées sur Wepsee.com, à hauteur de 70% du montant payé.

Pour en bénéficier, c’est très simple :
- Vous vous inscrivez sur wepsee.com en cliquant ici ;
- Vous indiquez votre numéro d’adhésion à l’assurance santé souscrite par notre intermédiaire ;
- Vous réservez votre consultation avec le psychologue de votre choix ;
- Vous payez votre consultation sur wepsee.com ;
- Nous recevons l'information de votre paiement ;
- Nous vous remboursons 70% du montant payé sous 10 jours ;
- Vous n'avez rien à envoyer à votre assureur.

Cette offre est réservée à nos assurés expatriés disposant d’une assurance santé à renouvellement automatique, souscrite depuis au moins 12 mois au moment de la consultation. L’assurance doit être en vigueur à la date de la consultation pour la personne qui consulte et à jour du paiement des cotisations. Elle est limitée à 4 consultations par an et par adhésion.

Si l’assuré dispose d’une garantie d’assurance santé prévoyant le remboursement de ce type de soins, conformément au Code des Assurances, le remboursement total ne pourra pas être supérieur au montant total payé.

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à contacter votre conseiller International Santé.

Avis vérifiés 4.9/5