Evolution des cotisations des assurances expatriés

Pays de destination
illustration

L'essentiel sur l'évolution des cotisations

  • Toutes les assurances santé du monde augmentent leurs tarifs chaque année
  • Les revalorisations dépendent de l’évolution des dépenses générales de santé
  • Elles évoluent aussi en fonction de l’âge des assurés
  • Elles garantissent votre couverture sur le long terme

Malheureusement, toutes les assurances santé augmentent et augmenteront leurs tarifs chaque année. C'est le cas de toutes les assurances expatriés et toutes les assurances locales. Pourquoi elles augmentent, dans quelles mesures et comment faire pour maîtriser votre budget à long terme.

Trait

Evolution générale des dépenses
de santé dans le monde

Chaque année les assureurs recalculent leurs tarifs pour tenir compte de l’évolution des dépenses générales de santé. Cette évolution varie selon les zones géographiques et principalement selon le niveau de développement des systèmes de santé locaux.

Les pays où le système de santé est en plein développement sont généralement ceux où les hausses sont les plus fortes. C’est le cas notamment de nombreux pays d’Asie depuis une quinzaine d’années. L’exemple de la Thaïlande permet de comprendre le fonctionnement général :

L’augmentation des dépenses de santé en Thaïlande a été entre 2012 et 2019, de : 6.3%, 6.3%, 8.7%, 9%, 11.4%, 9.2%, 8.1%, 9%. Cette forte hausse s’explique par plusieurs facteurs :
- Les investissements en matériels : les médecins et hôpitaux s’équipent de matériels modernes tels que scanners, IRM, etc. Les investissements sont lourds et doivent ensuite être rentabilisés.
- Les coûts des traitements pharmaceutiques : les prix des médicaments sont libres, ils ne sont pas négociés et encadrés par des organismes publics comme c’est le cas en Europe, ils sont donc généralement plus chers, d’autant que la demande augmente.
- Le principe de l’offre et de la demande tire les prix vers le haut : de plus en plus de gens accèdent à des soins qu’ils ne pouvaient pas se payer il y a quelques années encore. Si le carnet de rendez-vous du médecin est plein, il a tendance à augmenter son tarif. Les prix étant libres, l’augmentation de la demande tire fortement les prix vers le haut.

Dans les pays où un système de santé de qualité existe depuis longtemps, les hausses sont plus faibles, environ 4% par an en Europe, car les nouveaux investissements sont proportionnellement plus faibles, certains prix sont encadrés et la demande est relativement stable par rapport à l’offre.

Chaque année deux organismes publient des études de référence sur le sujet, il s’agit de Tower Watson et Aon Hewitt. Elles servent de base de travail à la plupart des assurances expatriés.

Les assureurs sont obligés de suivre ces tendances générales car s’ils ne le faisaient pas, ils ne seraient rapidement plus en mesure de rembourser les soins. Selon notre expérience les revalorisations varient entre 0% et 10% chaque année.

Si on reprend l’exemple de la Thaïlande, le coût de la santé a plus que doublé en 10 ans. Si un assureur remboursait 100 en moyenne il y a 10 ans, il rembourse maintenant 200. Il doit chaque année réajuster son tarif pour ne pas se retrouver dans l’impossibilité de payer.

Trait

Revalorisation liée à l'âge

Selon les statistiques globales de la Sécurité Sociale française, tous frais de santé confondus, si les personnes entre 20 et 29 ans dépensent 100, celles entre 60 et 69 ans dépensent 250 (source DREES). Cette étude ne tient compte que des dépenses remboursées par la Sécurité Sociale, si on inclut les frais pas ou peu remboursés (optique, dentaire, etc) le rapport peut atteindre x3.

Les assureurs santé expatriés tiennent compte de cette donnée générale en appliquant des tarifs variant selon l’âge des assurés. Plus l’âge est élevé, plus le tarif est élevé. Cela se ressent au moment de l’adhésion car la cotisation sera calculée en fonction de l’âge atteint. Cela se ressent aussi au moment de l’échéance anniversaire car l’assureur recalculera la cotisation en fonction du nouvel âge atteint. Ici les assureurs fonctionnent selon deux modes de calculs différents :
- Soit le tarif change chaque année, dans ce cas, l’évolution est d’environ 2% à 3% par an ;
- Soir le tarif est fait par tranches de 5 à 10 ans et le tarif ne change qu’au moment du changement de tranche. Les augmentations sont alors moins fréquentes mais plus fortes : environ 10% à 18% pour des tranches de 5 ans par exemple

Trait

Pas d'augmentation individuelle

Les contrats d’assurance santé expatrié français ont une particularité : le taux de revalorisation annuel ne peut pas varier individuellement en fonction de ce que l’assuré coûte à l’assureur. Cette disposition vient d’une loi datant de 1989 sur les assurances santé, modifiée en 2001 : elle interdit à l’assureur, après la mise en place du contrat, de majorer ou résilier individuellement un contrat en fonction de l’évolution de l’état de santé de l’assuré.

Ca peut&espace¶ître technique ou anecdotique mais c’est essentiel : si demain vous déclarez un cancer vous ne risquez pas de vous retrouver sans assurance ou à payer des tarifs exorbitants. Dans tous les autres contrats du monde, cette contrainte n’existe pas et l’assureur fait ce qu’il veut.

Pour en savoir plus, lisez notre page spéciale assurances françaises vs assurances étrangères.

Bulle
Picto vidéo

Les différences entre les contrats expatriés
et les contrats locaux

Conseils pour anticiper
les tarifs futurs

Selon ce qui est vu ci-dessus, les cotisations d’assurance santé augmenteront globalement, quel que soit l’assureur sélectionné (chez nous ou ailleurs) entre 3% et 13%, la moyenne se situant aux alentours de 6-8%.

Si un assureur vous soutient que son contrat, tout inclus, augmentera moins, fuyez. Il ment.

Notre conseil est donc simple : pour préserver votre budget sur le long terme, gardez de la marge. Si votre budget maximum aujourd’hui est de 100, choisissez aujourd’hui un contrat qui coûte 80. Vous en serez satisfait pour longtemps. Si vous choisissez dès aujourd’hui un contrat qui dépasse votre budget, la situation ne fera qu’empirer dans les années à venir.

Il est très fréquent que des assurés reviennent vers nous après 5-6 ans en disant : « je me demande si ça vaut la peine que je paie toutes ces options dont je ne me sers pas ». Ils ont raison. Souvent dès l’adhésion nous avions présenté des garanties plus économiques mais le réflexe Sécu + Mutuelle française les avait incités à souscrire des formules trop complètes.

Nos conseillers sauront vous expliquer comment baisser la facture sans mettre en péril la qualité de votre couverture : franchises, co-assurances, garanties emergency ou hospitalisation, posez leur la question.

Bandeau Demandez conseil à nos experts. Ils n’ont que ça à faire.

Bulle
Picto vidéo

Demandez conseil à nos experts.
Ils adorent ça !

Avis vérifiés 4.9/5 - 545 avis