International Santé
(33) 5 31 61 84 50 On vous rappelle

Expatrié : les enjeux du freelance et de l’ubérisation.

Publié le18/05/2022 par interadmin

Le freelance est un travailleur indépendant qui s’occupe de gérer seul son activité mais il peut se tourner vers des prestataires externes pour déléguer certaines tâches. L'ubérisation décrit un phénomène récent dont la société de technologie californienne Uber est l'inspiratrice directe. C'est un néologisme qui peut s'utiliser et se conjuguer pour décrire comment une start-up à travers une plateforme numérique permet de mettre en relation les entreprises et ses clients. Mais jusqu’où le phénomène de l’ubérisation transformera-t-elle le monde de l’économie traditionnel et la protection sociale ?

1. Les quelques points d’une vie de freelance

Le rôle principal du freelance est de travailler en tant qu’indépendant, c’est-à-dire qu’il a le statut d’un travailleur autonome. Il est donc à la fois entrepreneur, propriétaire et son propre employé. Il peut également prendre des rendez-vous pour les commerciaux de la société sous-traitante ou encore gérer un carnet de commandes.

1.1. L’organisation : gérer son réseau, la production d’un devis, l’organisation du travail, le paiement

Le mot qui pourrait bien définir le freelance serait « polyvalence » car sa vie est une succession de différentes tâches. Il doit savoir bien gérer son réseau, c’est-à-dire que pour assurer des revenus réguliers et importants, vous devrez entretenir et agrandir votre clientèle. Cette responsabilité passe par une bonne stratégie de communication pour réussir la prospection.

Le freelance se doit de pouvoir produire des devis. En effet, lorsque vous recevez un marché, vous devrez établir un devis au client détaillant les prix des différentes étapes de réalisation de la mission. Du côté de l’organisation du travail, lorsque le client accepte le devis, vous devez être en mesure de rendre le travail dans les meilleures conditions. Pour cela, il est nécessaire d’avoir un calendrier ou un planning de travail. Comme la logique le veut, la réception du paiement vient après la facturation. Après la réalisation du projet et sa livraison, vous devrez envoyer une facture au client. En fonction de votre activité la rémunération serait soit forfaitaire soit au temps nécessaire pour réaliser le projet.

1.2. Les avantages et inconvénients

Les avantages du freelance se résument en ses deux mots : liberté et indépendance. Vous êtes libre de choisir vos horaires et vos heures de travail. Vous négociez vos propres tarifs et lorsque vous voulez prendre un marché, vous êtes libre de définir votre prix. Votre comptabilité sera simplifiée. Vous pouvez également aménager votre espace de travail comme bon vous semble en fonction de vos préférences.

Les inconvénients dans ce rôle sont à garder en tête car cette façon de gagner de l’argent génère pas mal de contraintes. Commençons par le fait de ne pas avoir de cadre de travail adéquat, vous risquez d’être moins performant. Ensuite, le fait de ne pas avoir une garantie de chiffre d’affaires car lorsque vous n’avez pas de missions vous n’avez pas de rémunération. Vous pouvez vous retrouver sans projet du jour au lendemain et alors, sans revenu.

2. Le phénomène de l’ubérisation

Pour définir le terme « ubérisation » il faut savoir que le nom a été formé à partir du nom de la société Uber, qui représente l’emblème du phénomène pour le secteur de transport automobile urbain. L’ubérisation désigne alors un processus par lequel un modèle économique basé sur les technologies digitales entre en concurrence frontale avec les usages de l’économie classique. Effectivement, ce mode de travail repose principalement sur la constitution de plates-formes numériques qui mettent en relation directe prestataires et demandeurs.
Ces plates-formes présentent l’avantage de fournir un volume de clients important aux indépendants, mais elles ont plusieurs inconvénients :
- elles représentent souvent entre 90% et 100% du chiffre d’affaires du professionnel ;
- elles font évoluer en permanence le coût de la prestation, tant en faisant varier le prix payé par le client que la commission leur revenant ;
- le risque que la relation avec la plate-forme soit aussi exclusive qu’une relation salarié-employeur mais sans les avantages du salariat (protection sociale, congés payés, etc).

3. Le free-lance à l’international

3.1. Attention au cadre juridique du pays d’accueil.

Ce phénomène free-lance s’applique maintenant à l’international, soit avec des clients basés dans le pays d’accueil, soit avec des clients basés dans d’autres pays.

Mais attention, travailler sur un sol étranger peut avoir des conséquences légales importantes. Être free-lance, ce n’est pas être touriste. L’exemple le plus significatif est celui des USA. Pour vous rendre aux USA, un ESTA suffit. Mais l’administration US est très claire sur cet ESTA qui est en fait une procédure d’exemption de visa accordée à certains pays ; elle interdit formellement de travailler ou rechercher du travail ou des clients sur le sol américain. En clair, si vous travaillez en free-lance du sol américain avec un simple ESTA vous êtes hors la loi.

Face au développement du phénomène, plusieurs pays ont prévu des visas spécifiques pour ceux qui travaillent en free-lance.

Pays

Visa

Dubaï

Virtual Working Program vous permet d’y travailler pendant 1 an.

Thaïlande

Visa STV ou TR, vous permet de rester 90 jour et renouvelable 2 fois.

Barbade

Welcome Stamp

Costa Rica

Residencia Temporal, valide 2 ans avec la possibilité de renouveler par la suite.

Bermudes

Work From Bermuda, valable 12 mois et est renouvelable.

Islande

Long-term visa

Estonie

Visa numérique

Antigua-et-Barbuda

Antigua Nomad Digital Residence

Les îles Caïman

Global Citizen Concierge, le visa est valide pendant 2 ans.

L’île Maurice

Visa Premium

Croatie

Digital Nomad Visa. Petite précision : les Canadiens n’ont pas besoin de visa pour    rester en Croatie jusqu’à 90 jours.

Allemagne

Freelance Freiberufler Visa si vous travaillez dans l’un des domaines suivants :  droit, santé, conseil fiscal et commercial, scientifique linguistique et transmission de l’information. Sinon, il y a le visa artistique mais uniquement à Berlin.

Argentine

Renista Visa vous permet d’y rester pendant 1 an et faire une demande de renouvellement jusqu’à 3 ans.

Colombie

Il y a 2 options : le visa valide pour 3 mois ou celui avec M-Type Visa Freelancer qui est valide pour 3 ans. Cependant le M-Type Visa n’est offert qu’aux travailleurs  autonomes travaillant pour une compagnie colombienne.

Espagne

Le pays ne possède pas de visa spécifique pour ceux qui jouissent de leur liberté  numérique, cependant, il existe un visa pour ceux qui sont financièrement indépendants.

Malte

Digital Nomad Residency, qui dure 6 mois ou 1 an.

Chaque pays établi ses propres critères, mais d’une manière générale, il faut pouvoir démontrer qu’avant le départ cette activité free-lance vous rapporte déjà des revenus. Le but n’est pas pour ces pays que vous preniez des clients locaux à des prestataires locaux.
Et depuis la pandémie, vous aurez besoin d’avoir une preuve d’assurance santé.

3.2. Les règles fiscales

Dans certains endroits, il se pourrait que vous payiez des taxes locales sur vos revenus.

Il faudra également vérifier votre situation fiscale française car on croit trop souvent que la résidence fiscale est uniquement établie par le fait de résider plus de 180 jours par an dans un pays. C’est une erreur. Chaque pays établi ses règles. En France par exemple, il y a la notion du centre d’intérêt économique.

Il faudra également regarder les conventions fiscales bilatérales qui peuvent éviter les doubles impositions.

3.3. La protection sociale

Ce terme englobe toutes les questions d’assurance santé, maternité, maintien de revenus, retraite. Pour faire simple, il faut savoir que si votre séjour à l’étranger dépasse 3 mois, vous risquez de ne plus être couvert par le système français et qu’il convient alors d’adopter la bonne stratégie pour ne pas se retrouver dans une situation dramatique le jour où un accident survient.

Pour toute information complémentaire, le plus simple est d’interroger un conseiller spécialisé sur contact@international-sante.com, les situations sont trop diverses pour être abordées correctement ici.

Economisez sur votre assurance expatrié
Economisez sur votre assurance expatrié
200 formules comparées en 2 minutes seulement.
Je compare
  • Partager :
  • Réagir :

Découvrez également

Téléconsultations psy : découvrez le partenariat

Un nouveau partenariat s’est créé cette année 2022 entre International-Santé, comparateur d’assurance pour expatrié et Wepsee.

Législatives 2022 : les résultats des Français de l’étranger

Les résultats définitifs des élections législatives 2022 des deux tours sont désormais connus. Dans cet article vous retrouverez tous les résultats pour les Français de France mais également les résultats des Français de l'étranger. 

Voyage aux Etats-Unis : le fonctionnement en 2022.

L'ESTA, qui permet aux ressortissants de quarante pays de voyager sans visa pour des séjours touristiques ou d'affaires de moins de 90 jours, a vu son prix passer de 14 à 21 dollars le jeudi 26 mai, soit une hausse de 50 %.

Le classement des destinations les plus populaire chamboulé par le covid-19.

Le covid-19 a modifié la manière de voyager. L’expatriation est aussi touchée. Cela est dû aux crises politiques et aux modifications des politiques de visas. Cet article regroupe quelques classements établis sur différentes bases.

Macron réélu. Quelle suite pour les expatriés ?

Comme en 2017, Emmanuel Macron a remporté le second tour de la présidentielle, avec 58,2% des voix, face à Marine Le Pen qui sort avec 41,8%. En prévision des législatives, il est intéressant de revoir les scores du premier tour.

Vos réactions

Poster un commentaire
Avis vérifiés 4.9/5 -545 avis