International Santé
(33) 5 31 61 84 50 On vous rappelle

Comment voter aux primaires quand on est expatrié ?

Publié le06/09/2016 par interadmin

Des élections dans un contexte international compliqué

Le 20 et 27 novembre prochains auront lieu les deux tours de scrutin de « la primaire de la droite et du centre », un scrutin organisé par les Républicains et ayant pour objectif l’élection d’un candidat pour la présidentielle 2017 en France. Malgré les protestations formulées par Nicolas Sarkozy, et devant l'impossibilité de pouvoir ouvrir des lieux de vote partout où il y a des expatriés, la Haute Autorité de la primaire a validé un principe de vote par correspondance.

La sécurité serait principalement en cause, puis le fait que le comité de la primaire, dirigé par Thierry Solère, ne cesse de se heurter aux refus ou aux conditions intenables de pays parfois voisins. Il y a en effet les Etats et régions écartés d'office par le comité lui-même en raison d'un trop faible niveau de sécurité, comme le cas du Maghreb, immédiatement sorti de la liste des contrées pouvant accueillir des lieux de vote physiques au vu du trop grand risque que représente un rassemblement. Des difficultés techniques apparaissent également notamment dans les grandes villes comme Londres qui compte plus de 73 000 Français, où il faudrait au moins cinquante bureaux de vote pour organiser un vote papier.

La polémique liée au vote des expatriés français

Si au début, on pouvait penser que la question du vote des expatriés français ne déchouerait sur aucun affrontement politique, le passage en force de Sarkozy a démontré le contraire. En effet, certains militent pour un vote papier classique alors que d’autres souhaitent la mise en place d’un vote électronique.

En mai dernier, le président des Républicains a décidé d’opter pour un vote papier pour les 1,2 million de Français expatriés. Toutefois, cette décision a été prise en l’absence des principaux concurrents de Nicolas Sarkozy à savoir Alain Juppé, François Fillon et Bruno Le Maire. De plus, cette décision va à l’encontre du guide électoral paru le 22 avril. Le bureau politique estime avoir pris cette décision pour respecter le maintien de l’égalité des citoyens devant le vote, un principe appliqué aux élections présidentielles. Les trois concurrents ont donc déposé un recours devant l’institution face à cette décision qu’ils considèrent comme une injustice.

Un compromis trouvé pour le vote des expatriés

Il a finalement été décidé que le vote pourrait avoir lieu sous deux formes différentes : papier dans un bureau de vote dans 30 grandes villes, électronique dans les endroits reculés et où il est légalement impossible d’organiser un vote comme au Canada ou en Chine. Cette solution devrait apaiser les tensions entre Nicolas Sarkozy et ses rivaux, opposés à la décision de renoncer à organiser par voie électronique le vote des Français établis hors de France.

Les règles pour voter à la primaire de la Droite et du Centre

Les Français résidant à l’étranger et inscrits sur les listes électorales consulaires au 31 décembre 2015 pourront y participer. Pour voter lors de ces élections primaires, vous devrez vous préinscrire en ligne entre le 22 septembre et le 16 octobre 2016. Vous devrez également verser une participation de 2 € pour les frais d’organisation, notamment le paiement en ligne, et « vous engager à l’honneur à soutenir l’alternance ». Une fois ces tâches accomplies, vous recevrez un identifiant par email et un mot de passe transmis par sms.

Le scrutin électronique se déroulera du samedi 19 novembre à 19h au dimanche 20 novembre à 19h pour le premier tour. Pour le second tour, le scrutin électronique se déroulera du samedi 26 novembre à 19h au dimanche 27 novembre à 19h. 

La primaire de gauche prévue fin janvier 2017

Le Parti Socialiste a décidé d’organiser « une primaire ouverte de la gauche de gouvernement » les 22 et 29 janvier 2017. François Hollande devra donc s’y soumettre pour remettre son mandat en jeu. L’enjeu est de taille, puisque si la primaire n’avait pas eu lieu, François Hollande aurait pu avoir à affronter un autre candidat socialiste, comme Arnaud Montebourg par exemple. Grâce à la primaire, ce risque semble écarté puisque les candidats battus renoncent à se présenter face au vainqueur. Malgré ses faibles scores aux sondages, François Hollande pourrait sortir vainqueur de la primaire. A suivre.

Economisez sur votre assurance expatrié
Economisez sur votre assurance expatrié
200 formules comparées en 2 minutes seulement.
Je compare
  • Partager :
  • Réagir :

Découvrez également

CFE : La réforme des remboursements met les assureurs à l’épreuve.

La réforme de la CFE a obligé les assureurs complémentaires à s’adapter. Certains ont préféré jeter l’éponge alors que d’autres ont dû faire de profondes modifications.

Les évacuations sanitaires pendant la crise Covid

Les restrictions de voyages en place dans la plupart des pays compliquent énormément les évacuations sanitaires.

Dans certains cas, elles sont même impossibles. Le point complet. 

Différences entre Emergency Room et Urgent Care

Pas évident pour un étranger de comprendre spontanément la différence entre ces deux termes, car au-delà de la nuance de langage, dans la plupart des pays, il n’y a pas de différence.

Expatriés de retour en France : l’abrogation des délais de carence de la Sécurité Sociale prend fin le 30 septembre

Pour faire face à la pandémie de Covid-19, les expatriés de retour en France ont accès à la Sécurité Sociale sans délais de carence depuis le 1er mars et jusqu'au 30 septembre 2020.

La CFE au temps du covid

Face à cette situation sanitaire inédite dûe à la pandémie de Covid-19, la CFE a mis en place des mesures spéciales pour les expatriés.

Vos réactions

Poster un commentaire
Avis vérifiés 4.9/5 -545 avis