International Santé
(33) 5 31 61 84 50 On vous rappelle

Etudier à l’étranger avec un problème de santé : les précautions à prendre pour éviter les galères.

Publié le18/08/2015 par interadmin

 

En dehors de France et si vous n'êtes plus inscrit dans un établissement français, fini le régime protecteur des mutuelles étudiantes.Interrogez-vous le plus tôt possible auprès des autorités locales sur la protection sociale réservée aux étudiants étrangers.

En dehors des séjours de moins de 6 mois, vous serez généralement rattaché au régime local. Il faut donc savoir comment il fonctionne. Qu’est-ce qui est couvert, dans quelles limites ? Quelles assurances complémentaires souscrire ?

Même dans les pays offrant une protection sociale intéressante aux étudiants, tels que la plupart des pays européens ou le Québec, les écoles et universités réclament la souscription d’une assurance santé rapatriement valable pour la durée de votre inscription.

Il existe des dizaines d’assurances de ce type. Elles sont efficaces pour assurer les urgences médicales de personnes qui partent… en bonne santé. Pour les étudiants atteints de pathologies chroniques les choses peuvent se compliquer car elles peuvent exclure les urgences liées à des pathologies existantes ou les dégradations d’états de santé existants. Leur limitation quasi généralisée aux frais liés à des accidents ou maladies inopinées interdira tout remboursement relatif à la pathologie existante.

Si vous devez faire des examens, consulter un médecin sur place ou renouveler un traitement, ces formules « Etudiant » ne vous prendrons certainement pas en charge. Il faudra donc peut-être s’orienter davantage vers une assurance expatrié au 1er euro ou en complément de la Caisse des Français de l’Etranger. L’adhésion à la CFE est intéressante pour tous les étudiants, mais dans ce cas elle permettra en plus d’accéder à des formules complètes, capables de rembourser les pathologies existantes, après accord du service médical de l’assureur. Elles sont certes plus chères, mais elles pourront offrir une réelle protection.

Une solution intéressante pourrait être le Pack International de la LMDE mais pour le moment nous n’avons pas trouvé suffisamment d’informations détaillées à ce sujet pour l’affirmer. Nous continuons notre analyse et sommes à l’écoute de toute information à ce sujet.

Nos conseils : 

  • Posez-vous ces questions au moins 2 mois avant votre départ ou même avant votre inscription.
  • Signalez votre situation à l’assureur avant de souscrire, les informations disponibles à ce sujet sur les sites internet ne sont jamais évidentes à trouver.
  • Avant de souscrire, faites-vous confirmer toute parole rassurante par écrit.
  • Prenez la peine de lire les Conditions Générales du contrat, en particulier les exclusions (elles sont notées en gras), la définition du terme « maladie » ou le paragraphe traitant des frais couverts.
  • Ne vous contentez pas des « on m’a dit que… », quand il s’agit de pathologie existante, chaque cas est différent et doit être analysé individuellement. 
  • Si la souscription d’une formule expatrié n’est pas possible, renseignez-vous sur les formules locales.

Dans certains cas, malheureusement aucune solution expatrié satisfaisante ne pourra être proposée, il faudra alors peut-être annuler ce beau projet ou le réorienter vers un pays avec un système social pourra vous prendre en charge. C’est peut-être dur à entendre à un moment où on a des projets plein la tête, mais c’est mieux que de se retrouver avec une facture d’hospitalisation de 50000 EUR que personne ne voudra payer à votre place.

 

Economisez sur votre assurance expatrié
Economisez sur votre assurance expatrié
200 formules comparées en 2 minutes seulement.
Je compare
  • Partager :
  • Réagir :

Découvrez également

CFE : La réforme des remboursements met les assureurs à l’épreuve.

La réforme de la CFE a obligé les assureurs complémentaires à s’adapter. Certains ont préféré jeter l’éponge alors que d’autres ont dû faire de profondes modifications.

Les évacuations sanitaires pendant la crise Covid

Les restrictions de voyages en place dans la plupart des pays compliquent énormément les évacuations sanitaires.

Dans certains cas, elles sont même impossibles. Le point complet. 

Différences entre Emergency Room et Urgent Care

Pas évident pour un étranger de comprendre spontanément la différence entre ces deux termes, car au-delà de la nuance de langage, dans la plupart des pays, il n’y a pas de différence.

Expatriés de retour en France : l’abrogation des délais de carence de la Sécurité Sociale prend fin le 30 septembre

Pour faire face à la pandémie de Covid-19, les expatriés de retour en France ont accès à la Sécurité Sociale sans délais de carence depuis le 1er mars et jusqu'au 30 septembre 2020.

La CFE au temps du covid

Face à cette situation sanitaire inédite dûe à la pandémie de Covid-19, la CFE a mis en place des mesures spéciales pour les expatriés.

Vos réactions

BernardPF 08/09/2015 - 23h00

J'essaie d'avoir des informations précises sur le Pack LMDE mais c'est infernal. Ils me renvoient des pdf sans répondre à mes questions. Je crois que je vais laisser tomber.

Poster un commentaire
Avis vérifiés 4.9/5 -545 avis